..::style-casa::..
  Karate shotokan
 
Le karaté (空手道, karate-dō?) est dit être un art martial japonais. Cependant, l'origine est okinawaienne (l'ile principale de l'archipel des Ryūkyū, qui a longtemps constitué un royaume indépendant du Japon, au sud de l'île de Kyūshū. En japonais le kanji (idéogramme, littéralement écriture chinoise) « kara » signifie le vide et plus précisément la vacuité au sens bouddhique du terme, « te » est la technique et, par extension, la main avec laquelle on la réalise. On traduit donc karaté littéralement par « la main vide ». On pourrait aussi dire, et penser, « à main nue ». Cependant, à l'origine, karaté était écrit avec les kanjis 唐手, qui signifient « boxe chinoise » (« Tō-De » , « la main de Chine »). En 1935, à cause de la montée du nationalisme japonais, et aussi, surtout à cause de l'antagonisme sino- japonais du fait de la guerre récente entre les deux pays, perdue par le Japon, et pour faciliter la reconnaissance et la diffusion du karaté, Gichin Funakoshi (voir ci-dessous) a remplacé ces kanjis par l'orthographe actuelle, pour « gommer » l'origine chinoise, sacrifiant ainsi à l'usage japonaise de l'époque. À la même époque, à quelques années près, Maître Chibana Shōshin, condisciple de Gichin Funakoshi, et successeur officiel de leur Maître commun Ankō Itosu a, à Okinawa nommé son école: "Kōbayashi-Ryū" ,ou plutôt "Kōbayashi - Shorin-Ryu" (école de la petite forêt) pour bien faire ressortir les origines réelles de son art, d'abord par respect pour ses prédécesseurs, et aussi pour marquer (pacifiquement) son opposition à la colonisation d'Okinawa par le Japon depuis 1609.
 
  Aujourd'hui sont déjà 1 visiteurs (8 hits) Ici!  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=